Élise Hache

Nous vous présentons maintenant Élise Haché. Elle est l’une des deux entraineures à avoir été sélectionnées pour représenter le Nouveau-Brunswick aux Jeux du Canada dans le cadre du programme d’apprentissage Les entraineures. Actuellement entraineure adjointe au club de natation BLAST de Bathurst, Élise aidera Marta Belsh et les autres membres du personnel d’entrainement de l’équipe aux Jeux d’été du Canada 2017, qui auront lieu à Winnipeg, au Manitoba.

Après sa carrière en natation de compétition et après avoir été sauveteuse, il était naturel pour Élise de devenir entraîneure au sein de son ancien club. Elle doit également sa passion pour ce sport à ses deux sœurs ainées, elles aussi nageuses. Maintenant, Élise souhaite apporter cette ferveur au programme.

Le programme Les entraîneures a été créé pour permettre aux entraîneures émergentes de saisir des occasions d’apprentissage et, d’ainsi, accroitre le nombre d’entraîneures. Élise travaille avec beaucoup d’attention et désire ardemment s’améliorer en tant qu’entraîneure pour mieux servir ses athlètes, ce qui fait d’elle une excellente candidate pour le programme.

Lorsqu’on lui a demandé ce qu’elle pensait retirer de son expérience aux Jeux du Canada, Élise a répondu : « Pouvoir rencontrer des gens qui ont différentes expériences dans une variété de disciplines va me donner une autre perspective de l’entrainement ». Cet afflux de connaissances va sans aucun doute l’aider et va soutenir le développement à long terme de ses athlètes.

En tant qu’entraîneure, la philosophie d’Élise est axée sur l’athlète : il est essentiel d’établir de bons rapports avec l’enfant. En tentant d’inculquer des valeurs que les enfants conserveront toute leur vie, l’enseignement d’Élise va au-delà du sport. Le travail acharné, le respect et la persévérance sont des qualités qu’elle instille à ses athlètes. « Pour réussir dans quelque chose, il faut beaucoup de travail. Il faut respecter les gens qui nous soutiennent et tous ceux qui nous entourent. Il faut persévérer et être prêt à travailler fort, peu importe les défis à relever », dit-elle.

Assurément, Élise va prospérer grâce à cette campagne nationale pour entraîneures. En tant qu’entraîneure, elle n’a pas l’intention de ralentir la cadence. Grâce à des programmes comme celui-là, les entraîneures sont en mesure de poursuivre leur rêve de persévérer dans ce rôle.